Alaotra Mangoro-Ambatondrazaka

- Conseil Général Ille et Vilaine
- Commune St Georges de Reintembault
- Ste Suzanne
- ong oeuvrant en Alaotra Mangoro

I- CONSEIL GENERAL D’ILLE ET VILAINE

1- la filière laitière (Alaotra Mangoro)

En juillet 2005, le Conseil général avait approuvé le principe d’une coopération décentralisée ciblée sur la filière laitière avec la Région d’Alaotra Mangoro. Une délégation départementale s’est alors rendue sur le terrain pour signer un protocole d’entente et lancer les premières actions : construction d’étables et formation des éleveurs dans la commune de Tanambe et construction d’un réseau d’eau potable sur la commune d’Imerimandroso. Deux agents du Département (un à Rennes depuis 2005 et un à Ambatondrazaka depuis janvier 2007) assurent la mise en œuvre des actions de coopération. Depuis, la ferme – école d’Ambohitsilaozana domine l’étendue du lac Alaotra.

Il s’agit de développer la filière lait dans sa globalité et appuyer en particulier :

- la construction d’infrastructures (eau, électricité, etc.),
- la création de groupements d’éleveurs et de structures interprofessionnelles,
- la formation des éleveurs et des techniciens,
- la mise en œuvre du microcrédit (pour la construction d’étables, le matériel agricole, etc),
- l’amélioration génétique progressive du cheptel local, (essai de croisement de race Holstein avec des zébus)
- la valorisation des terrains agricoles pour l’alimentation bovine,
- la conservation et la transformation du lait,
- la distribution des produits transformés,
- la valorisation des déchets ménagers et professionnels,
- les communes dans la mise en œuvre de leur politique foncière et de développement rural.

La ferme-école mise en place dans le cadre de cette coopération est devenue une référence à Madagascar. Elle a été présentée à de nombreuses reprises lors de foires nationales. La poursuite de ce programme apparaît plus que jamais indispensable pour assurer le développement de l’industrie laitière, car les formations proposées permettent une reproduction efficace et rapide des méthodes de production dans la région.

Les maître(s) d’ouvrage du projet sont : Bretagne International, Association Amitié Madagascar Bretagne, Association DEFI, Agrocampus de Rennes, Chambre d’Agriculture d’Ille et Vilaine

L’opération a bénéficié d’un cofinancement du MAEE de l’ordre de 180.000 euros (appel à projets 2007-2010)

En 2010, un technicien du Département de passage à Madagascar a insisté sur la nécessité d’assister la filière économique du lait, en favorisant notamment l’accès à des marchés par des coopératives.

2- Tourisme solidaire, éco tourisme (Alaotra Mangoro) et protection de l’environnement

La Région Bretagne, le Département d’Ille et Vilaine et le département du Finistère ont choisi de conduire ensemble un projet de développement de l’écotourisme avec leurs régions partenaires, les Régions Analanjirofo, Diana, Alaotra Mangoro, à Madagascar. En effet, l’écotourisme est un domaine d’expertise des collectivités territoriales bretonnes, c’est également un axe de développement des trois collectivités malgaches.

L’éco tourisme est une activité très développée dans le sud de la région Alaotra Mangoro. Il s’agit notamment du parc d’Andasibé, l’un des plus visités de Madagascar.

- Objectif 1 : soutenir l’élaboration d’études et d’outils d’aide à la décision
- Objectif 2 : Apporter un appui à la structuration des acteurs locaux
- Objectif 3 : Apporter un appui à la formation des élus, des équipes techniques régionales et municipales et des professionnels du tourisme sur l’identification de l’offre touristique
- Objectif 4 : Soutenir la diversification des activités des agriculteurs et des pêcheurs par le développement du tourisme rural

La région et les Conseils généraux du Finistère et de l’Ille et Vilaine ont obtenu 130.000 euros lors de l’appel à projets 2007-2010 afin d’appuyer la coopération bretonne avec les régions Analanjirofo, Diana et Alaotra Mangoro en matière d’écotourisme.

3- Une filière compost à partir des déchets est en projet depuis 2010.

4- Perspectives 2011 - 2012

Elles sont plutôt encourageantes, puisque le Département d’Ille et Vilaine a obtenu en mai 2011 (appel à projet DAECT) la somme de 40.000 euros pour renforcer la filière laitière et le tourisme durable (sur un projet global de 160.000 euros).

II- COMMUNE DE SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT (35)

Dans le cadre de la coopération qu’il développe avec l’Alaotra Mangoro, l’Ille et Vilaine a sollicité les conseillers généraux maires de communes pour développer un partenariat de commune à commune dans cette région, afin de renforcer les liens à plusieurs niveaux.

En accord avec la région d’Alaotra Mangoro, la commune de St Georges de Reintembault a décidé de développer un partenariat avec le commune de Morarano Gara. Une convention a été signée en 2007.

La commune rurale de Morarano Gara est située dans la région d’Alaotra Mangoro dans le district de Moramanga (130 km au Nord Est de la capitale).
Elle compte plus de 16 000 habitants, 20 écoles primaires scolarisent 3 200 enfants, et le collège accueille environ 500 enfants.

La commune souhaite aider au développement de l’édition malgache et contribuer à renforcer l’édition de livres pour la jeunesse qui manquent cruellement. En effet, à ce jour, on ne recense qu’une soixantaine de livres de lecture pour les enfants à Madagascar et rares sont les écoles publiques primaires qui possèdent une bibliothèque. En participant financièrement à l’édition de deux livres de coloriage et deux cahiers d’exercices accompagnés d’un guide du maître, en malgache, la Commune St Georges de Reintembault contribue au foisonnement de la littérature malgache et à l’éducation à la lecture.

Les livres sont diffusés à travers les associations qui travaillent avec la maison Jeunes Malgaches pour la vulgarisation de la lecture en langue nationale.
Le MAEE, dans le cadre de l’appel à projets DAECL 2010-2012, a accordé 7.575 euros en avril 2010 sur ce projet.

III- SAINTE SUZANNE (La Réunion) ET MORAMANGA

Des échanges culturels ont lieu depuis 2000.

Ces échanges sont axés sur la fourniture de livres et des formations d’animateurs socio culturels. En outre, des matériels scolaires ont permis d’équiper des salles de classe.

En novembre 2010, une mission de la commune a fait part de son souhait d’initier une coopération dans le domaine de la sécurité civile (pompiers) avec Moramanga.

IV- ONG ET ASSOCIATIONS OEUVRANT OU AYANT ŒUVRE EN ALAOTRA MANGORO

- AVSF (agronomes et vétérinaires sans frontières)
- DEFI
- FERT
- Medair
- Pompiers sans frontières

Dernière modification : 02/11/2011

Haut de page