Appui à la formation

Signature de deux accords de partenariat, avec l’appui de l’Agence Française de Développement (AFD) : Coopération entre le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (METFP) et les entreprises du secteur BTP (17 septembre 2018)

Avec l’appui du Centre national emploi-formation Bâtiment Travaux Publics BTP (CNEF BTP) et de l’Agence Française de Développement (AFD), la coopération entre le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (METFP) et les entreprises du secteur BTP est renforcée par la signature de deux accords de partenariat :
- Convention cadre entre le METFP et le SEBTP pour renforcer la co-gestion des dispositifs de formation dans le secteur du BTP
- Convention d’accord de siège entre le METFP et les entreprises pour l’organisation de stages de formation en entreprise pour les enseignants des Lycées Techniques de Toamasina, Antsiranana, Mahamasina, Mantasoa et Toliara

Le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (METFP) et les entreprises du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics, représentées notamment par le Syndicat des Entrepreneurs du BTP (SEBTP), ont procédé à la signature, le 17 septembre, de conventions de partenariat afin de renforcer l’implication des organisations professionnelles dans les dispositifs de formation dans le secteur du BTP.

Conventions de partenariat entre les organisations professionnelles du secteur BTP et le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle
Depuis 2015, au travers du Centre national emploi-formation BTP, a été mis en place une gouvernance paritaire des dispositifs de formation associant le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, et le Ministère des Travaux Publics, et les Organisations professionnelles du BTP principalement représentées par le SEBTP et la Fédération des PME en BTP.

La convention cadre signée le 17 septembre entre le METFP et le SEBTP vise à renforcer cette implication du secteur privé dans les dispositifs de formation dans le secteur BTP, pour permettre une meilleure adéquation entre la formation professionnelle et l’emploi, au travers d’initiatives telles que l’organisation de stages pratiques pour les enseignants et pour les apprenants au sein des entreprises, le recrutement d’alternants de même que la validation des nouvelles dispositions permettant le développement des compétences de la main d’oeuvre.

50 enseignants répartis dans 5 établissements pilotes (Lycée Technique de Mahamasina à Antananarivo, le Lycée Technique de Mantasoa, le Lycée Technique d’Antsiranana, le Lycée Technique de Toamasina et le Centre de Formation Professionnelle Don Bosco de Toliara), effectueront ainsi des stages pratiques d’une durée de quatre à six mois dans des entreprises, afin de renforcer leurs compétences techniques et leurs connaissances du fonctionnement des organisations professionnelles dont notamment la mise en application des règles de sécurité dans le travail, d’hygiène et de l’environnement afin d’assurer la qualité et de respecter les délais.

A terme, 3000 apprenants, bénéficieront des formations pratiques de ces enseignants à partir de novembre 2018, dans le cadre de CAPS (certificats d’aptitudes professionnelles spécialisées) rénovés en maçonnerie gros oeuvre, plomberie–installations sanitaires, électricité du bâtiment, carrelage et finition, soudure/tuyauterie et charpenterie et couverture.

Cette initiative nationale est soutenue depuis son origine par la France au travers de l’Agence Française de Développement, qui a signé une convention de financement de 20 milliards d’ariary (5 000 000€) le 12 avril 2012, pour soutenir la modernisation de ces dispositifs de formation dans le secteur BTP.
Les locaux spécialisés ainsi que les ateliers sont réhabilités, et les matériels sont en cours d’acquisition en vue du rééquipement des centres de formation.

Dernière modification : 21/09/2018

Haut de page