Atelier Coopération Décentralisée - eau et assainissement - le mardi 21 et le mercredi 22 novembre 2012

Dans le cadre, d’une part, du cycle d’ateliers sur la coopération décentralisée mené par le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) et, d’autre part, de la réunion nationale du Réseau Ran’Eau, l’Ambassade de France à Madagascar, le CITE et le pS-Eau ont organisé en partenariat avec le Ministère de l’Eau et le Ministère de la Décentralisation malgache deux journées d’ateliers sur le thème de l’eau et l’assainissement à Madagascar le mardi 21 et le mercredi 22 novembre 2012 à l’Hôtel du Louvre à Tananarive.

Dans un contexte de changement climatique, de raréfaction des ressources naturelles et de croissance démographique, l’eau et l’assainissement constituent un enjeu majeur pour le futur de la planète, en général, et de Madagascar en particulier.

Depuis quelques années, le pays s’est engagé dans un processus de décentralisation et dans une importante réforme du secteur « eau et assainissement ». C’est dans ce cadre rénové que de nombreux acteurs se mobilisent et, notamment, la coopération décentralisée française qui a fait de l’eau et l’assainissement l’un de ses principaux secteurs d’intervention.

Depuis 2010, il existe à Madagascar un réseau appuyé par le Programme Solidarité-Eau (PS-Eau) et qui réunit l’ensemble des acteurs non gouvernementaux et de la coopération décentralisée. C’est le Réseau Ran’Eau, qui reçoit annuellement de la part de l’Ambassade de France un soutien financier important.
Cet événement, qui a réuni l’ensemble des acteurs du secteur : ministères, collectivités territoriales décentralisées, coopérations décentralisées, ONG, partenaires techniques et financiers… avait pour objectif de renforcer les capacités de maitrise d’ouvrage des communes dans le secteur de l’eau et l’assainissement par une meilleure synergie des actions et une amélioration du cadre institutionnel. Il s’agissait également de renforcer la pertinence des interventions en contribuant à l’atteinte des objectifs fixés par le Ministère de l’Eau en avril 2012 lors du High Level Meeting qui s’est tenu aux Etats Unis.

JPEG - 290.6 ko
Le partage d’expérience et le dialogue multi-acteurs en vue de soutenir l’amélioration des services publics dans ce secteur à Madagascar ont été les buts recherchés par cet événement.
JPEG - 334.8 ko
Ces ateliers ont été l’occasion pour chacun de s’exprimer sur ses projets, ses difficultés et ses attentes afin de trouver ensemble des solutions pour permettre à tous les malgaches d’accéder à l’eau et vivre dans des conditions d’hygiène et de salubrité améliorées.

Dernière modification : 23/11/2012

Haut de page