Boeny - Mahajanga

- Conseil régional Alsace
- Conseil Général la Réunion
- Conseil Général Mayotte
- Conseil Général Vendée

I- CONSEIL REGIONAL D’ALSACE – IRCOD

Le programme de coopération décentralisée de l’Ircod à Madagascar a été identifié en 1993 et a effectivement débuté en 1995, auprès de la commune urbaine de Majunga. A partir de 2000, les partenariats se sont étendus à la commune urbaine de Maevatanana (Betsiboka) et Ambato Boeny. En effet, l’Ircod n’a pas de convention avec une région, mais avec 3 communautés urbaines.

Une nouvelle convention cadre triennale a été signée le 24 juillet 2009.

Malgré une situation politique incertaine depuis 2009, les partenariats alsaciens de coopération décentralisée, organisés sous la structure de l’Ircod ( Institut régional de coopération développement), et centrés sur un échelon local et non national, poursuivent les actions entreprises.

Actuellement, six collectivités et de nombreuses institutions alsaciennes, avec l’appui financier de l’Etat et de la Région Alsace, sont engagées à Madagascar dans les Régions Boeny et Betsiboka, au nord-ouest de Madagascar - et plus particulièrement auprès de la Commune urbaine de Majunga et des OPCI de Maevatanana (Betsiboka) et d’Ambato-Boeny.

Les projets développés par l’Alsace se présentent sous deux axes :
- l’axe « gouvernance » et renforcement institutionnel (comprenant également l’urbanisme, l’éducation, la jeunesse et le tourisme) ;
- l’axe « santé ».

1-en matière de gouvernance :

11- à Majunga :

Une nouvelle convention cadre triennale a été signée le 24 juillet 2009, réaffirmant ainsi le partenariat privilégié entre Majunga et l’Ircod.

Les principaux thèmes retenus et développés ont été :
- la réorganisation des services financiers et l’amélioration des recettes municipales en 1998 ;
- la planification urbaine, en 2000 ;
- les services culturels, les services techniques et d’urbanisme
- la réhabilitation des quatre marchés principaux de la ville, en 2004 ; (appui de l’AFD pour 8 M euros)
- la gestion globalisée du secours à la personne à Majunga, depuis 2007.
- la gestion des déchets de la ville, à Majunga depuis 2008.

Aujourd’hui, les opérations d’appui engagées visent principalement à améliorer la structuration et le fonctionnement des services municipaux afin que la Collectivité malgache soit en mesure d’assurer et assumer pleinement ses fonctions dans un contexte de décentralisation ; ces actions portent sur :

1. L’appui à l’Urbanisme et à l’Aménagement (actualisation et informatisation du cadastre de la CUM, construction d’un nouveau quartier ;)
2. L’appui à l’Assainissement et à la Propreté urbaine (aménagement du vallon Metzinger)
3. L’appui au fonctionnement du Service financier de la Commune
4. L’appui à la mise en place d’un Service d’Incendie et de Secours à la personne (SIS) : depuis 2000, le Conseil Général du Bas Rhin et la ville d’Hochfelden ont créé et mis en route le service municipal d’incendie et de secours de Majunga, avec du matériel donné par les deux collectivités ; 20 pompiers sont en poste à la caserne, et effectuent environ 20 sorties mensuelles ;
5. L’appui à la protection de la Biodiversité et au développement d’un Tourisme durable : l’Ircod et Mulhouse se sont associés depuis 2010 pour appuyer majunga dans la création d’une Maison du Tourisme, -ce pourrait être la maison Eiffel, qu’il faudra alors réhabiliter-, dans la coordination des opérateurs touristiques, dans l’appui au développement d’un tourisme durable, - avec l’aide de l’ONG « Tourisme sans frontières »-, et enfin dans l’aménagement de sites (Cirque rouge, plages, embellissement de la ville, etc…) ;
6. L’appui à la lecture publique (La lecture publique à Majunga a fait l’objet de soins attentifs : 6 bibliothèques ont été réhabilitées, équipées et dotées en ouvrages. Ces institutions accueillent en moyenne 4.000 enfants par an.
7. L’animation culturelle : l’Ircod soutient 4 maisons de quartier en faisant appel à ses partenaires formateurs (le Cite et l’Alliance Française)et animateurs (l’ONG ENDA) ; 20 bibliothécaires ont été formés, en appui avec le réseau départemental des bibliothèques du Bas Rhin ;

Enfin, depuis 2011, l’Ircod envisage, avec le Département du Bas Rhin, la construction d’une bibliothèque de lecture publique à Majunga. Outre les disponibilités foncières qui pourraient être mises à jour dans la commune, il est nécessaire de boucler l’aspect financier du projet avec l’aide de partenaires extérieurs.

12- à Ambato Boeny :

La commune d’Ambato-Boeny est elle aussi appuyée depuis plusieurs années par l’IRCOD via le projet de lecture publique financé par le Conseil Général du Bas-Rhin. En 2008, il a été décidé d’étendre cette coopération dans d’autres domaines concernant le développement social et économique sur le territoire de l’OPCI qui regroupe 11 communes, en général, et dans la Commune d’Ambato-Ambarimay en particulier.

Un programme d’appui à l’intercommunalité sur la gestion des services de l’approvisionnement en eau potable, sur le fonctionnement des services communaux, sur le traitement des déchets solides et sur la structuration des marchés, a été mis en place en 2010. Il doit se poursuivre jusqu’en 2012.

2- en matière de santé :

Les actions de coopération décentralisée de l’IRCOD avec Madagascar ont débuté en 1993
avec l’établissement d’un partenariat entre le CHU d’Androva et plusieurs établissements hospitaliers d’Alsace : Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS), Hôpitaux de Haguenau et Colmar.

Les actions entreprises se sont concentrées sur deux services fondamentaux du CHUM (Centre Hospitalier Universitaire d’Androva à Mahajanga) :
- Le laboratoire d’analyses médicales
- Le service d’urgences et de soins intensifs (SUSI)

La réhabilitation du bloc opératoire et la construction d’un incinérateur ont été les premières réalisations, suivies de la rénovation du laboratoire d’analyses médicales et à la formation de son personnel ainsi que de la création d’un service d’urgences et de soins intensifs.

Les perspectives de l’action de l’Ircod en matière de santé sont les suivantes :
- formation du personnel médical et para-médical
- amélioration qualitative des équipements et des infrastructures
- amélioration du fonctionnement du bureau municipal d’hygiène de la communauté urbaine de Majunga et de plusieurs centres de santé de base.

Compte tenu de l’ampleur de la tâche à accomplir, le service des urgences sera sans doute une priorité ; c’est le vœu de la direction de l’hôpital lui-même, et la recommandation du conseiller santé de l’Ambassade.

3- Budget de la région

2003163.538
2004220.745
2005202.527
2006210.177
2007454.709
2008490.494
2009562.152
2010250.000

4- Partenaires de l’Alsace

assainissementENDA OI
assainissementTANANAMADIO
santéHANDICAP INTERNATIONAL
tourismeTSF (Tourisme sans frontières)
financementMICROCRED
formationCITE
formation en françaisALLIANCE FRANCAISE
Animation culturelleENDA

II- LE CONSEIL GENERAL DE LA REUNION

- Partenariat avec la commune de Mahajamba (Boeny), depuis 2006, en matière d’éducation, d’assainissement et d’adduction d’eau potable, de santé ;

III- LE CONSEIL GENERAL DE MAYOTTE

Le Conseil Général de Mayotte a axé sa coopération avec Madagascar sur deux régions, Boeny et Diana, en définissant des domaines prioritaires :

- domaine économique (échanges commerciaux dans le secteur agro-pastoral, promotion des investissements, promotion du tourisme et de l’artisanat, transport inter régional) ;
- domaine culturel (alphabétisation, amélioration de la condition féminine, formation professionnelle et générale, échanges culturels et sportifs) ;
- domaine gouvernance (échanges d’expériences, renforcement des capacités).

A la suite des assises de la coopération décentralisée de mai 2006, une convention de coopération a été signée le 24 juillet 2006 entre Mayotte et la région Boeny.
Cette coopération a pour raisons d’être :
- les liens historiques
- la proximité géographique
- la promotion des intérêts communs.

Les objectifs de cette coopération sont de développer les échanges commerciaux et les investissements entre les deux partenaires. Les axes retenus sont :
- les moyens de transport
- l’agriculture
- le tourisme
- le développement durable
- l’urbanisme
- l’artisanat

Les relations de partenariat sont jusqu’à présent axées sur les rapports entre les chambres de commerce et d’industrie de Mayotte, Nosy Bé et Majunga. Le développement de cette coopération sera sans doute largement facilité par l’installation, envisagée, d’un coordonnateur mahorais à Madagascar.
L’essentiel de la coopération consiste en l’octroi de subventions à des organisations sportives et culturelles (98.000 euros en 2010).

IV- LE CONSEIL GENERAL DE VENDEE

L’association France-Madagascar-Vendée, dont le président-fondateur fut conseiller du premier Président de la République malgache Philibert TSIRANANA, œuvre depuis des années dans le domaine du soutien à la scolarité.

Dans la région de Majunga (nord-ouest), elle a contribué en 2007, avec l’aide du Département, à réhabiliter et développer le collège Jeanne d’Arc (équipement de la bibliothèque et des classes, construction de classes primaires, aide à la scolarisation des élèves). Cette même année, elle a aussi électrifié par énergie solaire une école à Aranta.

V- ONG OEUVRANT OU AYANT ŒUVRE EN BOENY

- AEE-TEC
- CDEF
- Enda
- Fondation Veolia
- France Madagascar Vendée
- Good Planet
- Handicap International
- Prométhée humanitaire

Dernière modification : 07/11/2011

Haut de page