Construisons ensemble la « marque France »

Une large consultation publique sur la marque France vient d’être lancée sur www.marque.france.fr. Son objectif : participer à la construction d’un récit économique pour la France et contribuer aux décisions opérationnelles qui seront prises à l’automne. Retour sur la mission "marque France" ...

Le 30 janvier dernier, les Ministères du Commerce extérieur, du Redressement productif, de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme ainsi que le Ministère délégué, chargé des PME, de l’Innovation et de l’Economie numérique, ont lancé une mission de réflexion et de concertation destinée à mettre en lumière les enjeux et les moyens de mise en œuvre d’une ‘marque France’. Présidée par Philippe Lentschener, elle fait suite au rapport Gallois et avait été annoncée dans le cadre du pacte national pour la compétitivité, la croissance et l’emploi.

Le redressement de notre économie est un impératif national qui requiert la mobilisation de tous. L’attractivité de la France, sa capacité à attirer des talents, des projets, des évènements à renommée internationale mais aussi à exporter ses produits, à diffuser un modèle, ses technologies et ses savoir-faire peut être renforcée aujourd’hui grâce à un travail sur l’image véhiculée par notre pays. Tout ce qui peut concourir à améliorer, la notoriété de nos produits agricoles et manufacturés, la qualité de nos services, l’image de notre industrie, notre capacité d’innovation, la réputation et le dynamisme de notre économie doit être mobilisé sans délai.

Construire un récit économique pour la France

A l’instar « American dr eam » ou « Deutsche qualität », les stratégies de « marque pays » inaugurées par certains de nos voisins, peuvent être des outils fédérateurs au service de la compétitivité des entreprises. L’image d’un pays est à la fois un actif et un passif, matériel et immatériel, qui se rattache à une nation et affecte la perception que l’on a de sa population, de ses territoires, de ses produits, de ses savoirs et de ses savoir-faire. Elle agit ainsi sur les comportements de consommation, d’investissement, de production, de localisation, d’innovation…

La France ne dispose pas d’un récit économique historique connu de tous, Français comme étrangers. En revanche, la France dispose d’une très forte construction politique et sociale qui regroupe des éléments aussi variés que la Révolution française, les Droits de l’Homme, le tryptique Liberté-Égalité-Fraternité, les Lumières, la République, la Laïcité, la notion de citoyen, la Sécurité sociale… Ce sont des aspects bien connus des Français et des étrangers, ils ont une immense valeur, mais ne sont pas directement des leviers économiques.

La « marque France » participe déjà d’un univers culturel attractif à l’étranger. Mais, jusqu’à présent, elle n’est pas pensée ni promue en tant que telle. Il est possible d’en tirer un meilleur bénéfice en travaillant sur ses marqueurs identitaires, sur son image, sur ses atouts puis sur les valeurs et les messages que nous souhaitons transmettre.

Une construction en plusieurs étapes

PNG

Dans le document remis le 28 juin aux quatre Ministres qui l’ont commandé, les membres de la mission présentent les grandes lignes d’un récit économique pour notre pays et des propositions de mise en œuvre et de diffusion de la marque France. Ces conclusions sont le résultat des auditions menées par la mission d’une cinquantaine de personnalités. Celles-ci ont été choisies au titre de leur représentativité ou de leurs compétences particulières. (Tourisme, Industrie, Services, Recherche, Design, Culture, Marketing, Administration, Parlementaires). Leurs contributions ont été précieuses dans l’identification des pistes de travail.

PDF - 522 ko
Rapport marque France
Juin 2013 (PDF - 522 ko)

Cependant, le succès d’une telle démarche tient à la profondeur de la réflexion stratégique autant qu’à l’adhésion la plus large des relais d’opinion et futurs utilisateurs de la marque. Une consultation des forces vives et économiques du Pays et du grand public est lancée à partir du 28 juin jusqu’à la fin du mois de septembre afin de permettre une phase de partage et d’appropriation de ces propositions.

Suite à cette consultation, un rapport final intégrera la synthèse des contributions et sera publié le 28 octobre. Les principales décisions opérationnelles ainsi qu’un calendrier d’actions pourront être présentés à cette occasion dont notamment le lancement d’un concours professionnel pour concevoir le logo de la future marque France. Celle-ci devrait être opérationnelle début janvier 2014.

Dernière modification : 31/07/2013

Haut de page