Convention de financement pour le projet PAGESUPRE

Le 21 juin 2017, l’Ambassade de France à Madagascar par l’intermédiaire de M. Andrzej Rogulski, Conseiller de coopération et d’Action Culturelle, et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Madagascar par l’intermédiaire de M. Christian Ralijaona, Secrétaire Général du Ministère, ont signé la Convention de financement concernant la mise en place du Projet d’Appui à la Gouvernance de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour un meilleure Employabilité (PAGESUPRE).

PAGESUPRE est un projet sur 24 mois doté de 840 millions d’Ariary.

PAGESUPRE a pour objectif de soutenir la rénovation de l’enseignement supérieur et de la recherche malgache en ciblant l’employabilité des jeunes. Selon l’Association Malgache des DRH d’Entreprises (AmDRHe) actuellement, 30% des emplois qualifiés ne sont pas attribués faute de compétences. Il convient donc d’aider les autorités malgaches à y remédier.

JPEG

PAGESUPRE s’articule autour de trois composantes :

- la première vise à mettre en place une plateforme de concertation entre les établissements d’Enseignement Supérieur malgaches et les entreprises afin que, de concert, ils puissent procéder à la rénovation des curricula existants et mettre en place de nouvelles filières professionnalisantes répondant aux bassins d’emploi locaux.

- la deuxième composante vise au soutien à des filières existantes à haute intensité de main d’œuvre et à la mise en place de nouvelles filières professionnelles répondant à un besoin d’emploi dans les régions. Cette composante vise également à soutenir l’orientation des jeunes bacheliers ou étudiants en leur donnant une information de qualité sur les offres de formation et leurs débouchés professionnels.

- la troisième composante vise, quant à elle, à soutenir la recherche en tant que pourvoyeuse d’emploi. L’objectif est de permettre aux chercheurs de protéger leur découverte, plus particulièrement dans leurs rapports avec le secteur privé. Il s’agit également de soutenir la diffusion et la vulgarisation de la recherche, notamment par le soutien à l’Université Numérique Malgache (UnUM) et l’IRENALA, ainsi que par la mise en place du concours malgache « Ma Thèse en 180s ».

Pour Andrzej Rogulski, "l’objectif principal est d’offrir des perspectives d’emploi aux sortants de l’enseignement supérieur. Il s’agit également de se concerter sur les moyens pour offrir à la recherche des perspectives de développement".

Dernière modification : 22/06/2017

Haut de page