Coopération franco-malgache en formation professionnelle sur la « Formation de formateurs et chefs de travaux de l’enseignement technique à Madagascar »

Du 28 janvier au 2 février 2019, trois enseignants formateurs et un inspecteur STI de l‘académie de Bordeaux se sont rendus à Madagascar pour assurer une mission de formation auprès de 15 personnels chefs de travaux et formateurs de formateurs malgaches.

Lundi 28 janvier, a débuté un cycle de formation de « formateur de formateurs en formation professionnelle » à l’attention des enseignants Malgaches de l’enseignement technique. A l’initiative du ministère de l’éducation nationale français et pour répondre à la demande du Président de la République Française et à « son discours à l’Afrique », un référentiel de formation a été créé en collaboration par Le Rectorat de Bordeaux, l’Ecole Supérieur du professorat et de l’éducation et le METFP (Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et Professionnel) malgache avec le soutien financier et bienveillant du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine.

Cinq lycées techniques et professionnels, répartis à travers 4 régions de Madagascar , dont les deux établissements relevant de la zone d’action de la coopération décentralisée de Nouvelle Aquitaine, en région Itasy, ont sélectionné 15 formateurs et chefs de travaux pour assister à la première session de formation au lycée de Tsiroanomandidy, en région Bongolava. Ce projet a débuté par la remise aux 15 stagiaires d’ordinateurs portables neufs et de matériels pédagogiques tels que vidéoprojecteurs et Caméras.

Durant la semaine, des apports pédagogiques et didactiques appuyés par des mises en situation professionnelles ont permis aux apprenants de développer leurs compétences pédagogiques et de renforcer leurs capacité en langue française.

Ainsi les stagiaires ont appréhendé :
-  L’état de l’art de la recherche pédagogique et didactique
-  Des techniques de construction et d’animation de formation professionnelle
-  L’utilisation d’outils numériques pédagogiques

Les premières évaluations ont montré en fin de semaine leur profond investissement. De plus, fidèle à la culture française, des moments de convivialité ont permis aux stagiaires de gouter à quelques productions gastronomiques emblématiques de la France.

Maintenant, les stagiaires vont suivre une formation à distance organisée par l’ESPE d’Aquitaine et le rectorat de Bordeaux durant les 5 prochains mois.
En juillet prochain l’évaluation de la formation sera effectuée par les 4 formateurs français, qui seront ainsi de retour à Madagascar, en s’appuyant sur des animations et des mémoires préparés durant les cinq prochains mois.

Les formateurs étaient les suivants :

-  Jean Pierre Méau – Inspecteur de l’éducation Nationale en sciences et techniques industrielles
-  Paulo Batista – Professeur de lycée professionnel en structures métalliques – Académie de Bordeaux
-  Patrick Galan - Professeur de lycée professionnel en Génie industriel Bois – Académie de Bordeaux
-  Franck Tanguy – Enseignant à l’école supérieur du professorat et de l’éducation d’Aquitaine.

Ce projet a été cofinancé par :

-  Le Ministère de l’éducation nationale Français
-  Le Rectorat de Bordeaux - DAREIC
-  L’ESPE d’Aquitaine
-  Le conseil régional Nouvelle Aquitaine
-  Solidarité Laïque avec le soutien de la MAIF, MGEN et CASDEN
-  Le METFP Malgache

Dernière modification : 11/02/2019

Haut de page