Coopération régionale : la section de recherches de la gendarmerie de Saint-Denis de la Réunion forme les directeurs d’enquêtes malgaches

La mission de renfort temporaire composée du lieutenant SANCHEZ et du major PAYEN a débuté le mardi 14 octobre 2014 à 08 heures pour une durée de deux semaines au profit de l’école supérieure de la gendarmerie nationale à Moramanga (ESGN).

JPEG

Le colonel RANDRIANARIMANANA directeur de la police judiciaire pour la gendarmerie nationale malgache et le lieutenant-colonel GRIET, chef de projet de coopération ont successivement pris la parole à l’occasion de l’ouverture du stage en présence du colonel SOAVELO commandant l’école, du directeur des études le lieutenant-colonel RABEMANANJARA, du chef de détachement de coopération au sein de l’ESGN le lieutenant-colonel GERARDIN et du chef d’escadron RANDRIANARIVELO commandant le centre de perfectionnement de la police judiciaire (CPPJ).

Sous l’impulsion du directeur de la police judiciaire, la gendarmerie malgache a décidé d’accentuer la formation spécifique en matière de police judiciaire. Cette mission a été logiquement confiée au CPPJ, centre dédié au sein de l’ESGN. Ainsi un officier supérieur suit la formation de commandant de section de recherches criminelles, treize officiers subalternes la formation de commandant de groupe d’appui judiciaire (C/GAPJ) et enfin quatorze sous-officiers la formation de directeur d’enquête.

Dans le cadre de l’amélioration constante de la formation, la gendarmerie française a programmé une action de coopération régionale. Les deux experts techniques réunionnais en matière de police judiciaire sont ainsi déployés au sein de l’ESGN durant les deux premières semaines (60 heures de cours) sur un cursus total de dix semaines.
Le commandement spécifique d’une unité de recherches et le rôle important du directeur d’enquête sont les fils conducteurs de cet enseignement qui se veut théorique mais aussi, et surtout, pratique.

Dernière modification : 08/12/2014

Haut de page