2017 : l’insurrection de 1947 a 70 ans

Le Département d’Histoire de l’Université d’Antananarivo, en partenariat avec l’Institut Français de Madagascar a organisé le 28 mars 2017 une journée d’études et d’échanges sur le thème "Historiographie et mémoire".

JPEG

Présents sur la photo, de gauche à droite, le Professeur Didier Nativel, de l’Université Denis Diderot, Paris VII, Mme Faranirina Rajaonah, Professeure émerite, Mme Sylvie Andriamihamina, Directrice des archives nationales, et M. Jeannot Rasoloarison, Maître de conférence.

Le Département d’Histoire de l’Université d’Antananarivo a accueilli des universitaires pour envisager le fait historique de 1947, 70 ans après, faire le point sur les connaissances, les recherches entreprises et celles à entreprendre, et les pistes à suivre en matière de méthodologie pour replacer ces faits marquants de la lutte pour l’indépendance de Madagascar dans une perspective historique globale.

La journée a été ouverte par le Doyen de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université d’Antananarivo, et le Président de l’Université, devant un amphithéâtre trop petit pour accueillir tout le monde. Mme Véronique Vouland-Aneini, Ambassadeur de France, a assisté à la cérémonie de clôture de la journée.

Dernière modification : 13/04/2017

Haut de page