Du 2 au 6 juillet 2012, la jeunesse de la francophonie se donne rendez-vous à Québec

Deux étudiantes malgaches sélectionnées par l’Ambassade de France et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) représenteront Madagascar à partir du 2 juillet 2012 à l’occasion du 1er Forum mondial de la langue française organisé à Québec.

Plus de 1 200 jeunes aux profils et aux origines divers vont faire résonner la langue française dans la ville de Québec (Canada) du 2 au 6 juillet 2012. Sélectionnées par l’ambassade de France et l’AUF deux jeunes étudiantes porteront haut les couleurs de Madagascar. Durant quatre jours, ces jeunes venus des cinq continents vont s’ouvrir à la diversité culturelle par le biais de différents thèmes qui seront abordés en réunions plénières, conférences… et confronteront les diversités linguistiques qui composent le monde francophone.

Juste avant le départ de Maryse RANDRIANASOLO et Lalanirina ANDRIANOELISOA pour l’hémisphère nord, l’Institut français de Madagascar a organisé lundi 18 juin 2012 une conférence de presse afin de présenter les deux lauréates.

Le français, une deuxième langue maternelle

Suite à un concours d’écriture, brillamment remporté, Maryse RANDRIANASOLO actuellement étudiante en 5ème année de Littérature comparée au sein du Département d’Etudes Françaises et Francophones de l’Université d’Antananarivo, a été sélectionnée par l’Ambassade de France. Elle sera accompagnée de Lalanirina ANDRIANOELISOA, étudiante en médecine, lauréate de l’AUF dont les talents d’écriture lui avaient déjà valu une récompense littéraire de la part de cette Agence en 2011.
Ces deux jeunes femmes pour qui « le français, est une deuxième langue maternelle », comme elles ont tenu à le rappeler, sont fières de représenter Madagascar à ce forum où elles pourront participer à des débats et échanger avec des jeunes de tous les continents, autour des thèmes :

- L’Economie, le Travail, la Formation
- S’enrichir de la diversité linguistique
- Références culturelles
- Le nouvel univers numérique

Figure 1 : Maryse RANDRIANASOLO et Lalanirina ANDRIANOELISOA, heureuses à l'idée de faire partager leur vision de la francophonie à l'international. - JPEG

Pour plus d’informations

Dernière modification : 20/06/2012

Haut de page