Journée Internationale des Droits de l’Homme le 10 décembre 2018

Sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, le Ministère de la Justice et le Système des Nations Unies et en coopération avec les partenaires techniques et financiers s’est tenue la célébration de la Journée Internationale des Droits de l’Homme le 10 décembre 2018 à l’Hôtel Carlton.

Pour les 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et le lancement du hashtag #StandUp4HumanRights pour cet anniversaire, une cérémonie s’est tenue au Carlton le 10 décembre.

Une représentante de la société civile, le Président de l’Ordre des Journalistes de Madagascar ont tenu un discours sur l’avancée des Droits de l’Homme à Madagascar. L’Ambassadeur de Norvège et le représentant de la Présidente de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme ont également tenu un discours. Enfin, la Coordinatrice Résidente du Système des Nations Unies à Madagascar et ministre de la Défense Nationale (représentant du Premier Ministre) se sont exprimés sur les Droits de l’Homme à Madagascar.

De nombreux prix ont été décernés durant cette cérémonie. Tout d’abord des "Attestations aux journalistes Trandraka", revue de journalisme d’investigation à Madagascar, puis le prix "Droits de l’Homme 2018".

3 lauréats du prix des Droits de l’Homme se sont vus remettre un prix :

1. RAZAFIMALALA Clovis (Plateforme LAMPOGNO)
• Protection de l’environnement : Gestion rationnelle et équitable des ressources naturelles de Madagascar.

2. Association CRAAD- OI (Centre de Recherches et d’Appui pour les Alternatives de Développement - Océan Indien)
(Zo Randriamaro- Coordonnatrice)
• Promotion des alternatives de développement durable centrées sur la réalisation des droits humains et basées sur les principes d’égalité de genre et de justice sociale, économique et écologique.

3. Z ANANESY Razafindrazily (AFED Antsiranana)
• Promotion des droits de la femme et des enfants, prise en charge des victimes de VBG et de maltraitance.

Enfin, le "Recueil des textes ratifiés par Madagascar", le "Code Unifié (Code Pénal, Code de Procédure Pénale, Code de Justice du Service National)" et les "Manuels de formation des Forces de Défense et de Sécurité sur les Droits de l’Homme" ont été remis aux autorités compétentes.

Retour en images sur cette cérémonie des 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme :

Dernière modification : 11/12/2018

Haut de page