L’EMMO-REG a bénéficié d’un stage sur les techniques d’intervention au maintien de l’ordre

Sous l’action conjuguée du colonel Jean Christophe RANDRIAMANARINA, commandant la circonscription interrégionale d’Antsiranana et du capitaine Stéphane RUPP, expert en gestion démocratique des foules au détachement gendarmerie de la coopération française, un recyclage des techniques d’intervention au maintien de l’ordre s’est déroulé à Diego Suarez du 10 au 19 mars 2014, rassemblant militaires, policiers et gendarmes pour une même formation.

JPEG

Animé également par trois instructeurs du centre de formation des unités mobiles à Ivato (CFUM), ce stage intense a réuni l’ensemble des acteurs de l’ordre public de la capitale du Diana, à savoir 46 gendarmes issus de l’ensemble des unités de la place, 32 policiers des forces d’intervention de la police (FIP) et du commissariat central, ainsi que 32 militaires de la base navale, du 2ème RFI et du 1er RM7.

Quotidiennement, un escadron constitué de quatre pelotons, avec 75 personnels issus des trois forces, a mis en pratique l’ensemble des fondamentaux permettant d’aborder « la gestion démocratique des foules » avec une réponse adaptée et un emploi au plus juste des moyens de force intermédiaire, face à la pression et l’importance d’une foule.

Devant les autorités locales civiles et militaires, la synthèse des exercices à permis de présenter en fin de semaine l’ensemble des savoirs faire acquis.

Les éléments de la gendarmerie ont par ailleurs bénéficié d’une remise à niveau dans les domaines de l’intervention professionnelle répondant ainsi à la nécessité d’améliorer leurs capacités opérationnelle.

Dernière modification : 02/09/2014

Haut de page