L’Institut français de Madagascar

Depuis 1964, à Tananarive, l’IFM a pour mission principale de diffuser l’art, la culture et les idées françaises à Madagascar dans un esprit de coopération et de partenariat avec les acteurs culturels privés et publics de Madagascar.

L’Institut français de Madagascar

PNG

L’IFM, une plateforme artistique et culturelle

Il programme, produit et co-produit des spectacles vivants dans toutes les disciplines artistiques : danse, musiques, cirque, théâtre, etc. Dans sa salle de spectacles Albert Camus, il a ainsi donné en voir en 2018 une quarantaine de spectacles vivants à quelques 15 000 spectateurs.

Il crée ou accueille dans sa galerie des expositions temporaires d’arts visuels (photo, vidéo, arts plastiques, installations). En 2018, ce sont 9 expositions qui ont été présentées.

L’IFM comporte aussi un cinéma, entièrement numérisé et offrant les standards techniques de projection les plus actuels.
Une centaine de films de tous genres y ont été projetés en 2018 pour plus de 25 000 spectateurs.
L’opération « École au cinéma » s’adressant à plus de quatre mille écoliers a pour but de former de nouveaux spectateurs avertis et cinéphiles au travers de l’expérience d’une vraie salle de cinéma.
De plus, l’IFM accueille et co-produit depuis 15 ans avec une association malgache, le seul festival en Afrique dédié aux courts métrages, les Rencontres du Film Court (RFC), qui donne à découvrir chaque année 350 films, décerne des prix recherchés (les Zébus d’or) et rassemble environ 10 000 spectateurs. Ce festival panafricain et international en est à sa 14ème édition.

L’IFM, centre de ressources et d’accompagnement pour les artistes et les acteurs culturels locaux

Ce rôle s’exerce dans cinq dimensions : le soutien financier à des festivals portés par des associations malgaches, l’aide logistique aux artistes, des actions de formation et de professionnalisation, la production et la co-production de créations malgaches, l’ouverture de la scène de l’IFM aux artistes malgaches émergents. L’Institut est aussi partenaire du prix Paritana qui distingue chaque année un artiste visuel malgache, doté d’une résidence de trois mois à la Cité internationale des Arts à Paris et d’une bourse de 3000€.
En 2018, ce sont 155 acteurs culturels individuels et collectifs des scènes malgaches qui ont bénéficié de cet accompagnement.

L’IFM, lieu de partage de la culture, des idées, des savoirs

Il offre les services d’une Médiathèque, riche de 37 000 documents, qui permet tous les modes d’accès au savoir à tous les publics enfants, adolescents, étudiants et adultes : livres, BD, audio visuels, medias, mais aussi numériques. Ses animations régulières – heure du conte, ciné-débats, initiation au slam, rencontre avec des auteurs, etc., ont accueilli quelques 5 000 spectateurs en 2018.

L’IFM est aussi un lieu de transmission des connaissances et de débats d’idées. Des conférences, colloques et communications pour valoriser la recherche scientifique et aborder les grandes questions de société y sont proposées en lien avec les organismes de recherche et de développement installés à Madagascar : IRD, CIRAD, Institut Pasteur, AFD, IMTV.
Plus de 22 manifestations ont eu lieu en 2018 dans les domaines de l’environnement, l’urbanisme, l’agronomie, la gouvernance, les droits humains, etc.

L’IFM, centre d’information et d’orientation pour les étudiants malgaches

Service à part entière de l’IFM, l’antenne de CAMPUS FRANCE, l’agence chargée de la promotion des études en France, reçoit, conseille et aiguille vers les établissements d’enseignement supérieurs français tous les étudiants malgaches désireux de poursuivre leurs études universitaires en France,
En 2018, ce sont 17 000 étudiants qui ont été rencontrés et 1832 dossiers réalisés. Chaque année, 850 étudiants malgaches partent étudier en France.

L’exercice de ces missions et l’ensemble de ces activités concerne donc directement par année environ 120 000 personnes d’un public malgache très diversifié, « averti » et éduqué, de toutes catégories d’âge, qui comporte aussi une part largement minoritaire de membres de la communauté française et internationale. Ils trouvent à l’IFM de quoi assouvir leur désir de France et surtout une offre de manifestations, services et équipements culturels uniques à Tananarive.

Pour en savoir plus sur l’activité de l’institut français de Madagascar rendez-vous sur www.institutfrancais-madagascar.com/

Dernière modification : 12/09/2019

Haut de page