L’aide sociale : évolution des conditions d’accès à l’aide sociale exceptionnelle

Le "secours occasionnel de solidarité" (SOS) a été mis en place pour soutenir les Français de l’étranger affectés par les conséquences économiques de la crise sanitaire.
Il complétait le renforcement des capacités des organismes locaux d’entraide et de solidarité (OLES).

Les critères d’inscription au Registre mondial des Français établis hors de France et celui de la perte de revenus en raison de la crise du coronavirus restent d’actualité. Son montant est inchangé (60.77 € par couple et 40.52 € par enfant à charge).

En revanche, son caractère ponctuel est dorénavant abandonné et l’aide devient renouvelable sur appréciation du service social.

Il est désormais possible de verser un SOS, même si nos compatriotes ont pu / peuvent bénéficier d’aides locales.

Les justificatifs devront être produits pour le versement du premier secours occasionnel de solidarité. Une attestation sur l’honneur indiquant l’absence de changement de situation suffira pour le versement des aides suivantes.

Un formulaire unifié pour le réseau diplomatique et consulaire est mis en ligne sur le site de l’Ambassade. Si vos revenus ont baissé en raison de la crise de la COVID et que vous êtes éligible à cette aide, il est nécessaire d’écrire à l’adresse suivante : formulaires.tananarive-fslt@diplomatie.gouv.fr .

Dernière modification : 08/09/2020

Haut de page