La France soutient Madagascar suite aux intempéries.

Entre le 19 janvier et le 23 janvier 2020, Madagascar a été affectée par un phénomène dépressionnaire associé à des pluies abondantes. Ces pluies ont provoqué des dégâts importants, en particulier dans les 7 régions de Sofia, Alaotro Mangoro, Boény, Diana, Betsiboka, Melaky et Analamanga (décès, personnes disparues, déplacées, destruction et inondation d’habitation, etc.).

La France se tient aux côtés de Madagascar et lui apporte son soutien par le biais de la Plate-forme d’Intervention Régionale Océan Indien (PIROI) (1). En effet, la PIROI s’est associée à la mise en œuvre du plan d’actions d’urgence du gouvernement malgache, à hauteur de 190 000€ (dont 160 000€ du Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français), en mobilisant les deux stocks pré-positionnés dont elle dispose à Tananarive et à Tamatave pour la distribution de nombreux matériels : 2000 moustiquaires, 650 kits abris, 650 kits outils, 1300 bâches, 1000 seaux et 30 tentes.

Placé auprès du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC), le coopérant « Sécurité civile » du Service de sécurité intérieure de l’Ambassade de France à Madagascar a par ailleurs apporté toute son expérience et son expertise technique lors des phases de secours et de relèvement et il a facilité, dès le début, les relations entre les autorités malgaches, les responsables de la PIROI, les services de l’Ambassade de France à Tananarive et le Centre de crise et de soutien (CDCS) à Paris.

La France, apporte également son aide à l’armée malgache. Suite à une sollicitation du gouvernement malgache, les forces armées françaises du Sud de l’Océan Indien (FAZSOI), qui disposent de capacités en matériels vont soutenir l’armée malgache afin de lui permettre d’assurer des largages de vivres et de médicaments sur les zones sinistrées et enclavées au moyen de son CASA CN-235 (2). Une dizaine de techniciens militaires français des FAZSOI, stationnés à La Réunion, sont à Madagascar du 6 au 14 février pour former les militaires de l’armée de l’Air malgache au largage aérien afin de délivrer aux sinistrés des petits colis parachutés.

Afin de garantir à l’avenir une réponse encore plus rapide en cas de nouvelle catastrophe, la PIROI a décidé d’accroitre les stocks pré-positionnés à Tananarive en mobilisant, à partir de ses entrepôts de La Réunion, un stock de contingence supplémentaire pour une capacité de 650 familles (biens non alimentaires et kits de reconstruction de l’habitat).

(1) La PIROI est un outil de la Croix-Rouge française rattaché à la Direction des relations et des opérations internationales (DROI) qui mène depuis 2000 un programme régional de gestion des risques de catastrophes (GRC) dans la zone Sud-Ouest de l’océan Indien.
(2) Avion de transport tactique logistique et de fret.

Retrouvez le communiqué en malgache en cliquant ici.

Dernière modification : 10/02/2020

Haut de page