Lancement de travaux d’aménagement de trois nouvelles lignes-pilote de taxi-be à Antananarivo le 18 décembre 2013

Dans le cadre du Programme d’amélioration de la mobilité urbaine (PAMU), les représentants de la Commune urbaine d’Antananarivo, de l’Union des coopératives de transport urbain et de l’Institut des Métiers de la Ville (IMV) ont lancé officiellement les travaux d’aménagement des 26,8 km que comptent les trois nouvelles lignes-pilote (ligne 128 Mahamasina-Ankatso, lignes 160 et 166 Antanimena-Ankatso).

JPEG - 1.1 Mo
Carte des nouvelles lignes de taxi-be

Financés par l’IMV, fruit de la coopération décentralisée entre la Région Ile-de-France (RIF) et la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) à hauteur de 500 000 €, les travaux s’échelonneront sur quatre mois et permettront la construction de 14 abribus et de 27 totems, la création de cheminements piétons et le reverdissement des axes.

JPEG - 249 ko
Inauguration d’une des nouvelles lignes-pilote de taxi-be

La cérémonie de lancement des travaux du 18 décembre 2013 a aussi été l’occasion de remettre les nouvelles tenues aux 80 cadenceurs, dessinées dans le cadre du projet d’appui à la filière design de mode malgache Naturellement Urbain, soutenu par le programme ART MADA II (Ambassade de France / Ministère de la culture et du patrimoine). Les cadenceurs, rémunérés par les coopératives, sont chargés de réguler le stationnement au niveau des arrêts et de faire respecter les conditions d’exploitation conformément au cahier des charges de chaque ligne.

JPEG - 202.6 ko
Discours du Directeur de cabinet au sein de la CUA

Le transport urbain est un des piliers de la coopération entre la RIF et la CUA. Lancé en juin 2008, le PAMU vise l’amélioration durable des conditions de déplacement des Tananariviens à travers le respect de la réglementation routière, l’amélioration de l’offre et de transport collectif et de son accessibilité, l’aménagement d’infrastructures et l’accompagnement des transporteurs et des acteurs institutionnels intervenant dans le domaine des transports. Les travaux constituent également le premier aménagement concret du Grand Projet Urbain Anosy-Mahamasina qui vise à aménager un pôle d’activités mixtes (sport, culture, commerce, bureaux) et à promouvoir les espaces publics et circulations piétonnes.

Dernière modification : 10/01/2014

Haut de page