Les ONG françaises : actrices incontournables de la coopération française à Madagascar.

Le jeudi 25 octobre 2018 s’est tenue à l’Institut Français de Madagascar la rencontre des ONG françaises travaillant à Madagascar. L’occasion de rappels techniques et d’échanges entre les partenaires.

La coopération française à Madagascar

Le document-cadre de partenariat entre la France et Madagascar fixe, en soutien au Plan National de Développement (PND), les grandes orientations et priorités de la coopération française pour la période 2016-2020 à travers trois secteurs de concentration : (i) l’éducation, la formation et la recherche, (ii) le développement urbain et (iii) l’agriculture, l’environnement et le développement local. Ce document mentionne également un secteur hors-concentration : la santé, ainsi que trois domaines transversaux : (i) la gouvernance démocratique et la citoyenneté, (ii) le soutien au secteur privé et (iii) la diversité culturelle et la francophonie.

Ces priorités sont reprises dans le Cadre d’Intervention Pays (CIP) (2015-2019) de l’Agence Française de Développement (AFD), visant principalement au développement durable des espaces urbains comme ruraux et à l’amélioration de la situation de l’emploi, à travers une logique de promotion de la formation professionnelle ainsi que le développement de l’entreprenariat.

Dans la lignée de la Déclaration de Paris pour l’efficacité de l’aide, la coopération française à Madagascar œuvre également pour le développement de partenariats pluri-acteurs et tend à s’inscrire dans un effort de programmation conjointe aux côtés de ses partenaires européens.

Contexte et justification de cette rencontre

Les acteurs français de coopération à Madagascar qui concourent à l’atteinte de ces objectifs sont nombreux, et les programmes mis en œuvre par chacun sont multiples : l’AFD, le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France (SCAC), le réseau des Alliances Françaises, l’Institut Français de Madagascar (IFM), l’espace Campus France, l’Agence pour l’Enseignement du Français à l’étranger (AEFE) et ses établissements homologués, France Volontaires, Expertise France, l’Agence française de développement médias (CFI), le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), l’Institut de Recherche et Développement (IRD), l’Institut Pasteur, le Musée National d‘Histoire Naturelle (MNHN), les collectivités territoriales françaises.

Les ONG françaises, bien que formant partie intégrante de ces acteurs, méconnaissent parfois leurs actions.

Le SCAC a ainsi souhaité, au cours de cette rencontre, présenter le dispositif de coopération française à Madagascar. Cette matinée d’information et d’échanges a permis de renforcer les liens entre les ONG et les autres acteurs français de coopération à Madagascar, à travers l’identification de synergies et de collaborations possibles.

Des représentants du Ministère des Affaires Etrangères malgache ainsi que du Secrétariat Technique pour la Coordination de l’Aide étaient également présents, afin d’échanger sur leur partenariat avec les ONG internationales.

Le compte-rendu de cette rencontre est à télécharger via le lien ci-après :

PDF - 3.2 Mo
Rapport de la Rencontre des ONG à Madagascar
(PDF - 3.2 Mo)

Dernière modification : 15/05/2019

Haut de page