Lycées militaires : retrouvez les dates de clôture des inscriptions

Les élèves étrangers sont admis à titre exceptionnel dans les lycées de la défense relevant de l’armée de terre, sur demande de leur famille et après accord de leur gouvernement.

Les élèves étrangers doivent, au moment de la rentrée scolaire, être titulaires d’une couverture sociale.
Le régime des lycéens est celui de l’internat. Ils peuvent accueillir les élèves les samedis et les dimanches sous conditions fixées par le règlement intérieur de chaque établissement. En revanche, ils ne sont pas en mesure d’assurer l’hébergement des enfants pendant les vacances scolaires.
En conséquence, les responsables légaux des élèves résidant hors de la France métropolitaine doivent obligatoirement désigner un correspondant âgé de plus de vingt-cinq ans s’engageant à rallier l’établissement sur demande du commandement du lycée, dans les douze heures, et en capacité d’assurer la prise en charge immédiate de l’élève.

1. L’âge maximum des candidats pour l’admission en 2020 est fixé comme suit :
POUR L’ENTRÉE EN SECONDE. Né(e) en 2003 ou postérieurement.
POUR L’ENTRÉE EN PREMIÈRE. Né(e) en 2002 ou postérieurement.
POUR L’ENTRÉE EN TERMINALE. Né(e) en 2001 ou postérieurement.

2. Niveau requis.
Les candidats doivent avoir une connaissance suffisante du français pour pouvoir suivre avec profit un enseignement dispensé dans cette langue. Le lycée de la défense se réserve la possibilité, en cours d’année, de faire redoubler l’élève s’il n’est pas apte à suivre la scolarité et éventuellement de demander un retour dans le pays d’origine.

3. Modalités financières.
Les élèves devront s’assurer, avant de déposer un dossier auprès de l’Attaché de Défense, que le financement de leurs études pourra être assuré comme suit :

  • classes du secondaire : les frais de scolarité sont à la charge soit de la famille, soit du pays ; les élèves de nationalité étrangère ne peuvent bénéficier des dispositions applicables en matière de bourses et de remises à caractère social ;
  • classes préparatoires aux grandes écoles : les frais de scolarité sont obligatoirement et entièrement à la charge du pays.

Pour l’année scolaire 2019-2020, le coût annuel de scolarité s’élève à 2 678,18 euros pour les classes du secondaire (frais de pension et de trousseau et fonds particuliers) et à 2 461,18 euros pour les classes préparatoires (forfaits d’entretien et d’instruction).
Pour 2020-2021, le montant de la scolarité sera révisé.
À titre indicatif, l’élève de classe préparatoire pourra être amené à supporter des frais personnels d’inscription à des associations sportives ou culturelles, d’assurance scolaire et de menus frais divers, de l’ordre de 200 euros.
NB : Tous les frais de scolarité doivent être acquittés au plus tard le jour de la rentrée. À défaut, l’élève ne pourra pas être admis. S’agissant des fonds particuliers des élèves du secondaire, la somme versée à la rentrée pourra être complétée pendant l’année scolaire sur demande du chef d’établissement. En cas de non-paiement de la scolarité, la DRHAT/DRHF peut demander le renvoi des élèves dans leur pays d’origine en cours d’année.

COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE.

1. PIÈCES COMMUNES À TOUTES LES CLASSES.

  • Une fiche de renseignements (annexe V.).
  • Un extrait d’acte de naissance ou certificat de nationalité.
  • Une photocopie intégrale du livret de famille ou document équivalent.
  • Une photocopie du passeport ou d’une pièce d’identité avec photographie.
  • Les bulletins de notes des trois trimestres de l’année précédente et des deux premiers trimestres de l’année en cours.
    NB : Les bulletins scolaires en langue étrangère doivent être transmis avec une traduction certifiée conforme à l’original par le directeur de l’établissement et vérifiée par l’attaché de défense.
  • Une attestation du dernier établissement scolaire fréquenté confirmant la pratique de la ou des langues vivantes (deux langues vivantes étudiées depuis la classe de cinquième sont obligatoires en plus du français dans le second cycle du secondaire).
  • Un certificat médical de forme libre ou l’imprimé n° 620-4*/12 sur lequel seront clairement indiqués le(s) lycée(s) militaire(s) postulé(s) et l’une des mentions suivantes :
    • Candidat(e) apte à la vie en internat ;
    • Candidat(e) inapte à la vie en internat.
  • Une photocopie du carnet de vaccinations à jour.
  • Une autorisation de soins en cas d’urgence signée (cf. annexe VII.).
  • Un avis détaillé sur l’opportunité de la candidature rédigé sous forme libre par l’attaché de défense français

2. PIÈCES PARTICULIÈRES AUX CLASSES DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE.

  • Une autorisation à suivre la scolarité dans un lycée de la défense relevant de l’armée de terre délivrée par les autorités gouvernementales du pays d’origine.
  • Une lettre signée par la famille ou par le gouvernement du pays du candidat qui confirme la prise en charge des frais de scolarité dans les lycées de la défense relevant de l’armée de terre sans mention du nom de l’établissement.
  • Une lettre manuscrite expliquant les motifs de la demande.
  • L’attestation (annexe VI.) signée du responsable légal de l’élève mineur ou du correspondant désigné de l’élève en métropole mentionnant ses coordonnées (adresse, téléphone, courriel) et s’engageant à rallier l’établissement sur demande du commandement du lycée, dans les douze heures, pour une prise en charge immédiate de l’élève (S’il s’agit d’un correspondant désigné, joindre une photocopie lisible de sa carte nationale d’identité (recto-verso) ou de son passeport).
  • Dès que possible, le bulletin de notes du 3e trimestre de l’année en cours portant mention de l’autorisation de passage dans la classe postulée.

Attention, pour les lycées militaires il faut parler 2 langues étrangères (en dehors du Français et du Malgache).
TOUS LES DOSSIERS DOIVENT ÊTRE DÉPOSE A LA MISSION DE DÉFENSE POUR LE 01 AVRIL 2020.
Les formulaires (annexe V, fiche de renseignements,..) sont disponibles à la mission de défense.

Dernière modification : 02/01/2020

Haut de page