Lyon reçoit le Président de la République Malgache, Andry Rajoelina

Le Président de la République Malgache, Andry Rajoelina s’est rendu à Lyon dans le cadre de la 6ème conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Il a pris la parole au début de la Conférence, afin de présenter la politique malgache en matière de santé et s’est exprimé en ces termes : « Le pays manque cruellement d’infrastructures médicales et celles qui existent sont vétustes. Avec seulement 2 lits d’hôpitaux pour 10.000 habitants, les malades doivent parcourir de longues distances pour atteindre un centre de santé. Par ailleurs, nous comptons 1.428 médecins sur l’île, soit 8,6 médecins pour 100.000 habitants en zone urbaine, et 1 médecin pour 350.000 habitants en zone rurale […] La vie de chaque citoyen est sacrée. En tant que Chefs d’État, il est de notre devoir à tous de protéger, de soigner, d’apporter de soins décents et de sauver la vie de nos compatriotes. Nous sommes tous conscients qu’aucun développement durable et inclusif n’est possible sans un système de santé efficace et accessible à tous”. Enfin, le Président a pris l’engagement de faire de la “Santé pour tous” une réalité.

Ce déplacement lui a également permis de rencontrer le Président de la République Française, Emmanuel Macron avec lequel il s’entretient le 10 octobre.

Andry Rajoelina, Président de la République Malgache
Andry Rajoelina, Président de la République Malgache
Rencontre entre Emmanuel Macron et Andry Rajoelina
Rencontre entre Emmanuel Macron et Andry Rajoelina
Allocution du Président de la République Malgache, Andry Rajoelina
Allocution du Président de la République Malgache, Andry Rajoelina
La Conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a pour ambition de mobiliser donateurs et pays bénéficiaires, afin de recueillir des fonds pour la prochaine période de financement du Fonds Mondial de 2021 à 2023. Organisée tous les trois ans, cette conférence rassemble des représentants de gouvernements, de la société civile, du secteur privé et des communautés touchées par les trois pandémies.
La France est le 2ème contributeur et bailleur bilatéral du Fonds Mondial avec plus de 5,3 milliards d’USD engagés depuis sa création en 2002.

Dernière modification : 10/10/2019

Haut de page