Mission de Coopération de Défense

La Mission de Coopération de Défense à Madagascar est placée sous l’autorité de l’Attaché de Défense près l’Ambassade de France à Tananarive.

‹ précédent | suivant ›

Comment s’organise la coopération militaire franco-malgache ?

L’Attaché de Défense, représentant du Ministre de la Défense auprès de l’Ambassadeur et des autorités malgaches, est également le chef de la mission de coopération de défense.

La mission de coopération de Défense est composée d’un Détachement de Coordination Militaire (DCM) (Pdf - 6,9 Ko) positionné à l’Ambassade de France et d’officiers et sous-officiers des 3 Armées mis à disposition au sein de l’Armée malgache. Ces experts sont placés auprès des autorités militaires malgaches qu’ils conseillent et appuient dans le cadre d’accords de partenariats entre Madagascar et la France.

L’ensemble de ce personnel est détaché du Ministère de la Défense français auprès du Ministère des Affaires Étrangères et du Développement international sous la tutelle de la Direction de la Coopération de Sécurité et de Défense (DCSD)

Qu’est-ce-qu’un coopérant militaire ?

Ce personnel militaire, qualifié de coopérant militaire, met en œuvre des projets de partenariats de coopération militaire structurelle établis et validés par les deux parties dans des conventions de coopération trisannuelles (SEM l’Ambassadeur de France pour la partie française et le Ministre des Forces Armées pour la partie malgache).

Les actions réalisées chaque année font l’objet d’un processus de planification et de pilotage commun impliquant les acteurs concernés des 2 parties. Celui-ci permet d’adapter annuellement le plan de coopération selon les évolutions, les priorités du moment et la capacité budgétaire de chaque partie.

Les coopérants militaires à Madagascar sont aussi chargés de coordonner et faciliter les actions de coopération opérationnelle émanant de l’État-major des Armées. Celles-ci sont mises en œuvre, dans le cadre de la coopération militaire régionale, en cohérence avec les actions de coopération militaire structurelle, essentiellement par les Forces Armées dans la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI) stationnées à La Réunion et à Mayotte.

Quels sont les projets de coopération militaire actuellement mis en œuvre ?

Dernière modification : 24/01/2017

Haut de page