Peste à Madagascar : Message de l’Ambassadeur de France (7 novembre 2017)

Message de Mme Véronique VOULAND-ANEINI, Ambassadeur de France à Madagascar.

JPEG

"Chers compatriotes,

L’épidémie de peste qui affecte Madagascar est entrée dans une phase décroissante. Aucun décès dû à la peste n’a été confirmé parmi nos compatriotes, mais le bilan humain reste lourd et s’élève à plus de 140 victimes.
La fin de l’épidémie a été annoncée dans plus de trente districts et seuls quelques foyers actifs sont encore dénombrés dans une dizaine de districts, avec des perspectives de maitrise prochaine qui sont très encourageantes.

Ces résultats sont à porter au crédit de la qualité de la riposte, conjointement menée par les autorités nationales et l’OMS, avec le concours des partenaires. Elle a permis à Madagascar d’écarter le risque de mesures de confinement qui auraient été très préjudiciables à tous.

La mobilisation au sein d’un dispositif de réponse coordonnée autorise dorénavant la reprise des activités. Sous certaines conditions, les écoles ont rouvert leurs portes et les manifestations publiques sont en passe d’être à nouveau autorisées.

Ces améliorations marquent un retour progressif à la normale qu’il appartient à tous de consolider par une attitude de prudence. La menace n’est pas définitivement écartée. Des kits de soins sont à votre disposition auprès du consulat à Tananarive et des agences consulaires en région.
Les préconisations de consultation d’un médecin dès l’apparition de symptômes évocateurs restent également primordiales.

Je vous renouvelle donc mon appel à la vigilance.

Mme Véronique VOULAND-ANEINI
Ambassadeur de France à Madagascar
le 7 novembre 2017

Dernière modification : 07/11/2017

Haut de page