Pose de la première pierre de la Maison des étudiants francophones à la Cité internationale universitaire de Paris (20 mars 2019)

Le 20 mars, Journée internationale de la Francophonie, Mme Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, et M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, ont participé à la cérémonie de pose de la première pierre de la Maison des étudiants francophones à la Cité internationale universitaire de Paris.

Le 20 mars, Journée internationale de la Francophonie, Mme Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, et M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, ont participé à la cérémonie de pose de la première pierre de la Maison des étudiants francophones à la Cité internationale universitaire de Paris.

À partir de 2020, la Maison des étudiants francophones accueillera 300 étudiants dont 150 issus de l’espace francophone et notamment de la jeunesse africaine, facteur des mutations essentielles qui s’opèrent sur le continent. Ces étudiants viendront encore enrichir la Cité internationale universitaire de Paris avec toute la diversité de la francophonie et montrer quel atout le français peut être dans la mondialisation.

La Cité internationale universitaire est le lieu emblématique de la stratégie nationale d’attractivité « Bienvenue en France », avec la création et la rénovation de logements étudiants de grande qualité, et l’accueil et l’accompagnement pour l’ensemble de leurs démarches des étudiants en mobilité dans notre pays.

Les ministres saluent l’engagement en faveur de la francophonie et de l’accueil des étudiants étrangers de M. Jean-Marc Sauvé, vice-président honoraire du Conseil d’État et président de la Fondation Cité internationale universitaire de Paris qui finance la construction de la Maison des étudiants francophones, et M. Jean-Paul de Gaudemar, recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie qui assurera une grande partie de son fonctionnement.

La pose de la première pierre de la Maison des étudiants francophones intervient en même temps que le lancement par le Gouvernement d’un appel à projet doté de 5 millions d’euros à destination des établissements d’enseignement supérieur, pour financer les projets visant à améliorer concrètement les conditions d’accueil des étudiants internationaux. Dans le même temps, il vient d’engager 5 millions d’euros pour financer un bureau d’accueil des étudiants internationaux dans chaque Université à la rentrée 2019, sur le modèle de ce que propose la CIUP depuis de nombreuses années et qui rencontre un franc succès.

En parallèle, le réseau de coopération culturelle du ministre de l’Europe et des affaires étrangères poursuit, avec l’appui de Campus France, la promotion des études en France jusqu’à la clôture des inscriptions des étudiants et la tenue des commissions attribuant les bourses. Comme annoncé par le Premier ministre, pour 2019 le ministère mobilise également 5 millions d’euros pour accompagner la projection de l’enseignement supérieur français en Afrique, dont 2 millions d’euros font déjà l’objet d’un appel à projets tant auprès des partenaires africains que des universités françaises.

Dernière modification : 21/03/2019

Haut de page