Présentation du Fonds Social de Développement, le précédent mécanisme de financement

Le Fonds Social de Développement (FSD) a été mis en œuvre de 1996 jusqu’à 2015 dans le cadre d’un protocole d’accord entre Madagascar et la France.

Le Fonds Social de Développement (FSD) a été mis en œuvre de 1996 jusqu’à 2015 dans le cadre d’un protocole d’accord entre Madagascar et la France.

En 20 ans, il a permis de financer 154 projets à Madagascar dans divers secteurs, tels que l’éducation, la santé, l’hygiène et l’assainissement, l’égalité de genre, et la protection de l’enfance pour un total de 7 951 091 €.

Le FSD visait lutter contre la pauvreté et de satisfaire les besoins essentiels des populations. Il s’agissait également de favoriser le renforcement des capacités, l’autonomie et la responsabilité de la société civile et des acteurs locaux (collectivités territoriales, associations de base de la société civile, organisations de producteurs agricoles, associations de quartiers, de femmes, de parents d’élèves, etc.).

Le mécanisme soutenait donc des microprojets conçus à l’initiative de la société civile malgache et contribuant à son autonomisation.

Cartographie des interventions du FSD 8
JPEG

Télécharger le bulletin d’information édité par le SCAC afin de présenter les projets du dernier cycle FSD et les associations qui les portent :

PDF - 3.5 Mo
Bulletin d’information du FSD 8
(PDF - 3.5 Mo)

Dernière modification : 14/12/2015

Haut de page