Retour sur l’exercice militaire franco-malgache BETSIBOKA 2013

En raison de l’indisponibilité des avions militaires Transall des FAZSOI, le Général COMSUP a du prendre la décision de l’annulation de l’exercice Betsiboka et du Vip Day dans sa grande envergure initialement prévu à plus de 1000 participants français et malgaches.

Un exercice bilatéral interarmées de ce niveau pourrait être réétudié pour le 2ème semestre à Madagascar.

>> Rappel - Présentation de l’exercice militaire franco-malgache BETSIBOKA du 3 au 24 février 2013

Un exercice réduit a été quand même réalisé du 11 au 15 février à Mahajanga avec une compagnie du 2RPIMa et une compagnie du 1RFI.

Il a permis d’effectuer un entrainement minimum commun franco-malgache aux savoir-faire Maintien de la paix au niveau des sections et de la compagnie et d’exécuter un saut en parachute en commun.
La participation totale a été d’un peu moins de 200 militaires français et une centaine de parachutistes des Forces d’Intervention Malagasy.

Le nouveau déroulement a été le suivant :

- Samedi 9 et dimanche 10 février 2013 : mouvement des troupes par la route de Tamatave à Mahajanga
- Lundi 11 : installation et déploiement des troupes à Mahajanga
- Lundi 11 au jeudi 14 : entrainement commun avec une séquence aéroportée le mercredi 13.
- Vendredi 15 : embarquement et départ par avion militaire Transall d’une partie des militaires français et retour par la route à Antananarivo des militaires des Forces d’Intervention
- Dimanche 17 : départ de Mahajanga d’une deuxième partie des militaires français en Transall

Le reste des militaires français avec leurs véhicules militaires sont en attente de leur retour pour La Réunion par navire militaire qui devrait venir les chercher dans les prochains jours à Mahajanga ou à Toamasina.

Le parachutage sur Mahajanga en images :

JPEG
JPEG
JPEG

Soldats français et malgaches pendant un exercice commun :

JPEG

Dernière modification : 20/02/2013

Haut de page