i RENALA : Lancement du nouveau Réseau pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche malgache

En comparaison de leurs homologues africains, l’accès au ressources numériques pour les étudiants, les chercheurs et les enseignants de Madagascar était au mieux limité voire impossible. Aujourd’hui le réseau national universitaire et de la Recherche malgache i RENALA, réseau inter et intranet, interconnecte entre eux et à l’international les différents sites de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur malgaches via une connexion très haut débit en fibre optique. Cette avancée technologique réduit la fracture numérique et ouvre des perspectives nouvelles pour la modernisation et le désenclavement de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
Grâce au lancement du réseau i RENALA, l’échange de données, la mutualisation des outils et des ressources documentaires et la mise en place de nouvelles formations à distance s’en trouveront grandement facilités. Partenaire de la modernisation des universités malgaches depuis 15 ans, la coopération française a œuvré pour la mise en place de cet outil moderne et performant.

Figure 1 : Logo du réseau i RENALA - PNG

i RENALA : Une inauguration pluvieuse pour des perspectives radieuses

La pluie qui s’est abattue sur Tamatave vendredi 8 juin 2012 n’a pas freiné l’enthousiasme des participants invités à l’inauguration du nouveau NREN (Réseau National de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique). Organisée par M. Horace GATIEN, Président de l’université de Tamatave, cet évènement a réuni les différents protagonistes de ce projet initié il y a bientôt deux ans.

Figure 3 : Le Conseiller de Coopération adjoint de l'ambassade de France, Mme Véronique DE ROHAN CHABOT : « i RENALA , une technologie au service de la rénovation des cursus ». - PNG
M. Jean Omer BERIZIKY, Premier ministre du gouvernement - PNG

Devant un public nombreux, les responsables universitaires et les directeurs des centres de recherche, M. le Premier ministre, M. Jean Omer BERIZIKY, le Ministre des Télécommunications, M. Ny Hasina ANDRIAMANJATO, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Amette Etienne Hilaire RAZAFINDEHIBE, le Président de l’association i RENALA, M. Lala ANDRIAMAMPIANINA, Madame le Conseiller adjoint de coopération et d’action culturelle près l’Ambassade de France, Mme Véronique de ROHAN CHABOT et le Administrateur Directeur Général du Groupe TELMA, M. Patrick PISAL HAMIDA, ont participé à l’inauguration de ce réseau. Afin de démontrer les capacités offertes par ce nouvel outil, plusieurs intervenants se sont exprimés à distance par le biais de visioconférences.

Figure 4 : M. M. Lala ANDRIAMAMPIANINA, Président de l'association i RENALA s'est exprimé par visioconférence depuis l'université d'Antananarivo - PNG

i RENALA aujourd’hui, demain le LMD ?

Le projet MADES dédié à la modernisation de l’Enseignement supérieur malgache et à la Recherche scientifique a ainsi investi plus de 800 000 euros dans les infrastructures réseaux et la mise à disposition de matériel moderne au sein des universités et centres de recherche malgaches (visioconférences, salles multimédias en accès libre pour les étudiants …). Au-delà de cet apport matériel, la coopération française a également mis à disposition du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESupReS) des techniciens qualifiés qui ont apporté leur expertise à la réalisation du réseau.
Le lancement du réseau iRENALA va offrir de formidables opportunités au monde universitaire en matière de diversification des ressources et des possibilités d’enseignement. Cependant, i RENALA n’est pas une fin en soi. L’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique doivent poursuivre les efforts en matière de modernisation des cursus, notamment en matière de normalisation internationale via la réforme Licence/Master/Doctorat dont le chantier a été lancé en 2008 et qui devrait être opérationnelle pour la rentrée universitaire 2013-2014.

Dernière modification : 20/06/2012

Haut de page