La coopération décentralisée

La coopération décentralisée franco-malgache constitue un important levier de développement local et un appui inconditionnel au processus de décentralisation malgache.

Dans le monde

L’action extérieure des collectivités territoriales associe des collectivités françaises et étrangères pour mener des projets de coopération dans un vaste nombre de domaines : gouvernance locale, développement durable (urbain et rural), éducation, jeunesse, développement économique ou encore culture et santé. Actuellement, 11 600 projets de coopération sont conduits par près de 4 770 collectivités françaises dans le monde. Des partenariats sont ainsi engagés avec quelques 8 300 collectivités étrangères dans 135 pays, ce qui représente en 2017, 100.6 millions d’euros.

Pour aller plus loin :

PDF - 9.7 Mo
L’Aide publique au développement (APD) 2017 des collectivités territoriales françaises
(PDF - 9.7 Mo)

À Madagascar

Madagascar est le premier pays bénéficiaire de l’aide publique bilatérale en 2017.

Les relations entre collectivités territoriales françaises et malgaches sont anciennes. Le premier accord de jumelage date de 1961. Ces relations se sont renforcées au cours des années 1990 puis sous l’impulsion des Assises de 2006. Actuellement, une cinquantaine de collectivités françaises sont engagées à Madagascar pour un montant de l’aide publique au développement estimé à environ 4.697 millions d’Euros en 2017. A noté également la présence des sept agences de l’eau françaises impliquées notamment au travers du 1% eau de la loi Oudin-Santini.

PNG - 176.7 ko
Les coopérations décentralisées entre la France et Madagascar (2017)

L’action de la France à Madagascar

Valoriser l’action des collectivités territoriales françaises

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar assure quotidiennement la promotion des projets de coopération décentralisés, la circulation d’informations et la transmission des actualités qui peuvent concerner les collectivités françaises. Il accompagne également sur le terrain les missions d’élus français à Madagascar.

Deux fois par an, l’Ambassade de France à Madagascar organise des Ateliers de la coopération décentralisée en capital et en province. Ces rencontres permettent de décloisonner les collectivités territoriales françaises et malgaches qui coopèrent par une mutualisation des projets en cours et de dialoguer avec les représentants malgaches, les ONG, les opérateurs français sur des sujets d’actualité à Madagascar. Ils sont l’occasion de réaliser des visites de terrains des différents projets de coopération.

En 2018 se sont déroulées à Antananarivo la deuxième édition des Assises de l’action internationale des collectivités malgaches et françaises qui ont rassemblé près de 650 personnes : élus, représentants de l’Etat, ONG et opérateurs économiques français et malgaches. Elles ont été l’occasion pour tous ces acteurs de se rencontrer et d’échanger, de créer de nouveaux liens et d’envisager ensemble les grandes orientations pour la coopération décentralisée franco-malgache.

Retrouvez le livret de présentation de cette rencontre :

PDF - 7.6 Mo
Assises de la coopération décentralisée
(PDF - 7.6 Mo)

Accompagner les collectivités dans les recherches de financement

La Délégation pour l’Action extérieure des collectivités territoriales du MEAE appui la coopération décentralisée franco-malgache dans le cadre de différents à appels à projets (triennaux, climat et jeunesse notamment). Le SCAC accompagne les collectivités à répondre à ces appels à projets et émet des avis.
Le Service de Coopération et d’Action Culturelle mobilise par ailleurs des crédits propres pour appuyer les initiatives des collectivités françaises et malgaches.
Enfin, l’Agence française de développement peut également appuyer les collectivités françaises dans le cadre de son programme FICOL (Facilité de financement des collectivités territoriales françaises).

Informations complémentaires

Liens utiles

Dernière modification : 19/11/2018

Haut de page