La coopération décentralisée

La coopération décentralisée franco-malgache constitue un important levier de développement local et un appui inconditionnel au processus de décentralisation malgache.

Dans le monde

L’action extérieure des collectivités territoriales associe des collectivités françaises et étrangères pour mener des projets de coopération dans de nombreux domaines : gouvernance locale, développement durable (urbain et rural), éducation, jeunesse, développement économique ou encore culture et santé. Actuellement, plus de 10 500 projets de coopération sont conduits par près de 4 730 collectivités françaises dans le monde. Des partenariats sont ainsi engagés avec plus de 2 650 collectivités étrangères dans 138 pays, ce qui représente plus de 116.7 millions d’euros en 2018 .

Pour aller plus loin :

PDF - 9.7 Mo
L’Aide publique au développement (APD) 2017 des collectivités territoriales françaises
(PDF - 9.7 Mo)

À Madagascar

Madagascar est le premier pays bénéficiaire de l’aide publique bilatérale des collectivités territoriales en 2017. L’aide publique au développement déclarée par les collectivités françaises à Madagascar s’élève à près de 4 millions d’euros en 2018.
Les relations entre collectivités territoriales françaises et malagasy sont anciennes. Le premier accord de jumelage date de 1961. Ces relations se sont renforcées au cours des années 1990 puis sous l’impulsion des 1ères Assises de la coopération décentralisée à Madagascar en 2006.
On recense aujourd’hui 35 collectivités malgaches (8 régions, 26 communes et 1 intercommunalité) qui bénéficient de plus d’une trentaine de partenariats de coopération décentralisée avec 25 collectivités territoriales françaises (5 Conseils Régionaux, 4 Conseils Départementaux, 12 communes, intercommunalités et communautés d’agglomération, 4 Agences ou Syndicats de l’eau ou de l’énergie). En 2019, ces actions de coopération mobilisent une quarantaine de volontaires, assistants techniques locaux et internationaux présents de manière permanente sur le terrain. A cette coopération décentralisée s’ajoutent les actions de solidarité auprès de la société civile et de soutien au volontariat.

PNG - 176.7 ko
Les coopérations décentralisées entre la France et Madagascar (2017)

L’action de la France à Madagascar

Suivre et promouvoir l’action des collectivités territoriales françaises

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar assure quotidiennement la promotion des projets de coopération décentralisés, la circulation d’informations et la transmission des actualités qui peuvent concerner les collectivités françaises. Il assure une veille sur les actions des partenaires en faveur des collectivités malagasy (Agence Française de Développement, Union Européenne, GIZ, agences onusiennes, fondations, secteur privé, ONG, plateformes…) et est en lien permanent avec l’Etat malagasy, en particulier avec la Direction de la coopération des collectivités au sein du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation. Il accompagne également sur le terrain les missions d’élus et de délégations françaises à Madagascar.

Deux fois par an, l’Ambassade de France organise des Ateliers de la coopération décentralisée en capitale et en province. Ces rencontres permettent de faire se rencontrer les acteurs de l’action internationale des collectivités territoriales malagasy et françaises. Ils sont un espace de dialogue et permettent d’échanger, de partager les expériences, méthodologies de travail, indicateurs... Ces ateliers permettent un point d’actualité sur la décentralisation et la coopération décentralisée à Madagascar comme en France. Ils sont l’occasion de réaliser des visites de terrains des différents projets de coopération.

En 2018 se sont déroulées à Antananarivo la 2e édition des Assises de l’action internationale des collectivités décentralisées malagasy et françaises qui ont rassemblé près de 650 personnes : élus, représentants de l’Etat, ONG et opérateurs économiques français et malagasy. Elles ont été l’occasion de rencontres et d’échange, de créer de nouveaux liens et d’envisager les grandes orientations pour la coopération décentralisée franco-malagasy. Les réussites et les défis sur les thématiques de la jeunesse et la mobilité, de la gestion des risques et des catastrophes, du développement économique et durable, de l’eau, assainissement et déchets et de la gouvernance y ont été abordés.

Retrouvez le livret de présentation et les actes de cette rencontre :

PDF - 7.6 Mo
Assises de la coopération décentralisée
(PDF - 7.6 Mo)

Accompagner et appuyer les collectivités dans leurs actions de coopération

La Délégation pour l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales (DAECT) du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères subventionne plusieurs projets de coopération décentralisée entre la France et Madagascar :
-  2 sont lauréats de l’appel à projets Ville durable en Afrique sur la période 2019-2022 ;
-  7 sont lauréats de l’appel à projets Triennal sur la période 2019-2021 ;
-  2 sont lauréats de l’appel à projets Alimentation et agriculture durables sur la période 2019-2020 ;
-  1 est lauréat de l’appel à projets Jeunesse V sur la période 2019-2020 ;
-  Un appel à projet généraliste est également mobilisable chaque année.

L’Agence Française de Développement (AFD) peut également appuyer les collectivités françaises dans le cadre de son programme FICOL (Facilité de financement des collectivités territoriales françaises) : 5 programmes sont actuellement en cours.
L’Union Européenne, au travers de l’appel à projets Organisations de la Société Civile et Autorités Locales (OSC/AL) soutient également 2 projets de coopération décentralisée à Madagascar.

Enfin, les projets de coopération à l’échelle de l’Océan Indien peuvent bénéficier de 2 programmes INTERREG V (de 2014 à 2020 financés par le Fonds Européen de Développement Régional gérés respectivement par Mayotte et La Réunion) et des Fonds de Coopération Régionale portés par le Conseil régional de La Réunion et le Conseil départemental de Mayotte.

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) accompagne les collectivités pour répondre à ces appels à projets et émet des avis. Le SCAC mobilise par ailleurs des crédits propres pour appuyer les initiatives des collectivités françaises et malagasy.

Informations complémentaires

Liens utiles

• Vous souhaitez mettre en place un partenariat de coopération décentralisée ?
Cliquez iciet ici
L’action extérieure des collectivités territoriales françaises
L’atlas de la coopération décentralisée – Commission Nationale de la Coopération Décentralisée
Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation malagasy
Groupe pays Madagascar - Cités Unies France
Fonds de Développement Local à Madagascar
• Institut National de la Décentralisation et du Développement Local à Madagascar
Programme Solidarité Eau (pour les projets « eau et assainissement »)
Réseau Cicle (pour les projets « énergies »)
Association AMORCE (pour les projets « gestion des déchets »)
Ressources et bibliothèque de l’action extérieure des collectivités territoriales – Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères

Dernière modification : 24/08/2020

Haut de page